Kudzu quels sont les bienfaits et vertus ?

janv. 14, 2021
Acheter Kudzu racine et Acerola 120 gélules
Acheter Kudzu racine et Acerola 120 gélules

Si l’on considère les plantes herbacées avec des systèmes racinaires importants comme embarrassantes et difficiles à maîtriser, elles ont néanmoins des atouts certains. C’est le cas du kudzu, plante fourragère particulièrement envahissante du fait de ses longues racines qui peuvent atteindre 2 mètres. Au fil du temps, de nombreuses études ont permis de mettre en évidence les bienfaits et vertus de cette espèce vivace à grand potentiel d’expansion. Quels sont les secrets cachés de kudzu ?

Le Kudzu, origines et particularités d’une plante grimpante qui séduit

Le Kudzu (ou Pueraria montana de son nom scientifique) est une légumineuse de la famille des Fabacées originaire d'Orient et d’Asie qui pousse principalement au Japon et en Inde. Reconnue pour ses propriétés pour les besoins de santé, la plante a d’abord été longtemps utilisée pour lutter contre l'érosion, comme engrais naturel dans l’enrichissement du sol, dans l’alimentation de bétail et comme une espèce ornementale. Le Kudzu intéresse de nombreux chercheurs et les scientifiques à cause de sa racine particulière qui héberge des bactéries fixatrices d'azote. C’est cette particularité qui lui permet de servir comme remède médicinal. Les racines de la plante vivent en symbiose avec des bactéries qui produisent des composés azotés. Ainsi, elles fertilisent la terre. Cela favorise la croissance des autres plantes environnantes. Selon le climat, l’ensoleillement, la pureté des eaux courantes et la qualité du sol, le Kudzu sera de meilleure qualité ou pas (1). Les propriétés sont reconnues dans le traitement de la consommation excessive de tabac et d’alcool et contre diverses maladies cardiovasculaires et d’autres affections comme le diabète, le rhume ou encore la fièvre.

Le Kudzu alcool et ses bienfaits et vertus pour l'alcool

Le kudzu pour arreter de boire

Le Kudzu est considéré comme un excellent allié pour sevrer les individus qui souffrent d’excès de consommation de l’alcool. Cette propriété est assurée par le troisième principe actif du Kudzu, la Daidzéine (un agent anti-inflammatoire et antimicrobien). La daidzine isolée (150 mg/kg/jour i.p.) diminue également la prise d’alcool d’environ 50% chez le hamster doré (KEUNG et VALLEE, 1993a) (2). L’administration d’extraits de racines de Kudzu entraînerait une diminution significative de la consommation d’Alcool (Éthanol) tant chez l’Homme (3) que chez certains animaux (hamster de Syrie). Le kudzu peut être utilisé par des personnes qui ne sont pas encore dépendantes à l'alcool, mais qui souhaitent réduire la quantité qu'elles consomment, ainsi que par des personnes qui essaient de s'en débarrasser avec l’aide de leur médecin et sous la prescription de médicaments. Les résultats d’une étude publiée en mai 2005 avec des participants surveillés régulièrement avec des analyses de sang et d'urine après la prise d’alcool et de Kudzu ont été publiés dans la revue scientifique Alcoholism: Clinical and Experimental Research. L'objectif des chercheurs est de réduire la quantité de médicaments administrés avec l'utilisation de Kudzu et par conséquent leurs effets secondaires possibles chez les patients. Les résultats de l’étude ont montré que l'extrait de Kudzu a réduit de 50% les effets de la quantité d'alcool consommée par les participants de l'étude. En amont, le Kudzu permet également de réduire l’envie de prendre de l’alcool chez certains patients(4). Une autre étude de l’université de Harvard est très instructive sur le sujet ; les chercheurs de l'Université ont mené une étude contrôlée par placebo du kudzu alcool sur un groupe d'hommes et de femmes qui buvaient régulièrement 3 à 4 verres de bière par jour. L’étude a permis de dégager 2 conclusions intéressantes :

1. Les participants qui prenaient du kudzu étaient nettement moins susceptibles de boire de l'alcool que ceux qui prenaient un placebo ;

2. Les participants qui ont reçu du kudzu ont ressenti les effets de l'alcool plus rapidement. En conséquence, ils avaient besoin de moins d'alcool pour atteindre un sentiment de plaisir similaire.

L’herbe a donc su prouver son efficacité si bien que sur le marché, il est courant de la trouver sous forme de gélule en gélatine ou de poudre dont on vante les grands pouvoirs de traitement.

Le Kudzu tabac et ses bienfaits et vertus pour le tabac

Les vertus du Kudzu sont également reconnues dans le sevrage contre le tabac. La firme américaine « Nature’s Plus » (http://www.natural.distribution.com/) qui commercialise du Kudzu contenant 1,5 % de Daidzine et 0,95 % de Daidzéine (mais pas d’information sur la présence de Puérarine) le recommande dans la lutte contre l’accoutumance à l’Alcool, mais aussi au Tabac (5). La plante a été reconnue comme ayant des propriétés qui peuvent être mieux dirigées contre les effets de la nicotine ; aussi bien dans la stimulation de l’envie que de ses effets sur le long terme. Les molécules du kudzu agissent en fixant efficacement des récepteurs de nicotine. La plante est également reconnue pour avoir des effets sur les agitations et l’irritabilité qui touchent les personnes addictes au tabac dans les périodes de sevrage. C’est bien pour cela que la plante est une composante principale de nombreux produits phytothérapeutiques comme les sprays qu’on utilise dans le traitement des addictions. En résumé, le kudzu tabac peut aider à atténuer le stress aigu associé à de nombreuses dépendances et favoriser l'abstinence. Les résultats sont si positifs que le kudzu est aujourd'hui considéré comme composant dans des médicaments bien connus pour le traitement de diverses addictions.

Le Kudzu et ses bienfaits et vertus pour la ménopause

Le kudzu a trouvé une application plus large dans de nombreux domaines de la médecine. Utilisé correctement, il est particulièrement efficace dans le traitement de nombreuses maladies. La Daidzéine est très appréciée grâce à ses faibles propriétés ostrogéniques pour lutter contre certains symptômes de la ménopause, en particulier les bouffées de chaleur. Il a été démontré dans des essais cliniques que dès l'adolescence, la prise du Kudzu soulage les symptômes de la ménopause, permet de réguler l’activité anti-inflammatoire, sert d’analgésique et permet de relaxer les muscles en raison de sa teneur élevée en isoflavones. En général, la plante est un excellent tonique : c'est un bon aphrodisiaque, un tonique musculaire et cardiaque. Elle contient une énorme quantité de phytoestrogènes, ainsi qu'une classe de trois molécules de chrome qui, par leur action œstrogénique, peuvent être comparées aux œstrogènes eux-mêmes. Le niveau de phytoestrogènes bioactifs dépend en grande partie de la variété, des conditions de croissance et de l'âge de la plante. La plante (kudzu) est riche en isoflavones, composés que l’on retrouve chez de nombreuses espèces de la famille des Fabacées, comme le soja ou le trèfle rouge. Elle présente ainsi un intérêt dans la prise en charge des troubles associés à la ménopause. Enfin, depuis quelques années, son utilisation a également été envisagée dans l’accompagnement du sevrage alcoolique. (6)

Acheter Kudzu racine et Acerola 120 gélules
Acheter Kudzu racine et Acerola 120 gélules

Le Kudzu et ses bienfaits et vertus pour le Diabète

Le Kudzu est une plante médicinale excellente dans le traitement bienfaits de nombreuses maladies cardiovasculaires, dont le diabète. Comme on le sait, une quantité excessive de glucose dans le sang est la cause du diabète. Or, le Kudzu est connu comme un bon régulateur de glucose dans le sang. En plus de ces deux propriétés thérapeutiques, la poudre de racines de Kudzu diabète est douée d’une certaine activité œstrogénique, propriété due principalement à la Daidzéine. Chez la Souris par exemple, un effet hypoglycémiant de la Puérarine a été mis en évidence et a donné quelques espoirs pour traiter le diabète non insulinodépendant (7).

Le kudzu est utilisé pour le traitement du diabète, car il est capable de réguler le sucre dans le corps entier, de réduire l'inflammation dans les petits et grands systèmes intestinaux, et de déployer une action antiémétique dans la lutte contre l'amygdalite. C'est aussi l'un des moyens les plus efficaces de favoriser l'allaitement, de normaliser le cycle menstruel et la spermatogenèse. La racine de pueraria a également été établie comme détoxifiant, en particulier pour protéger le foie. Ces résultats ont suscité une vive curiosité et une solide collaboration interdisciplinaire pour établir un lien utile entre la médecine traditionnelle et la médecine biomédicale moderne. L’objectif est de parvenir à un développement de la racine de kudzu comme médicament efficace dans la gestion du diabète et des maladies cardiovasculaires.

Le Kudzu et ses bienfaits et vertus pour le rhume

Depuis des milliers d’années, les racines du Kudzu sont efficacement utilisées dans le traitement de diverses affections touchant la tête, comme les rhumes et les infections grippales. Elles aident notamment à soulager le rhume parce qu’on le considère comme une plante froide, donc utile pour soulager les conséquences directes du climat sur l’organisme. Il a des propriétés antibactériennes qui permettent de décongestionner les voies nasales et des propriétés antispasmodiques qui aident à soulager les gaz et les migraines. « Kakkon » est la racine de Kudzu rhume déshydratée qui est utilisée comme bienfaits et vertus principal dans la pharmacopée naturelle et traditionnelle, sous forme de petits dés, de fines lamelles ou en poudre. Il est sudorifique, fébrifuge et antalgique. Il est efficace au début d’un rhume, lorsqu’on en ressent les premiers frissons. (8) Au Japon par exemple, le thé au gingembre et aux extraits de kudzu est un remède très efficace dans le traitement des débuts de rhume. Une boisson simple soulagera les nez bouchés et les gorges irritées.

Le Kudzu et ses bienfaits et vertus pour la fièvre

Le Kudzu est le médicament d'hiver par excellence, car il intervient souvent dans le traitement de problèmes des voies respiratoires supérieures, y compris les infections des sinus. En médecine alternative, le kudzu est couramment utilisé sous forme d'infusions ou de décoctions d'inflorescences séchées. Le rhizome est applicable en médecine traditionnelle comme médicament contre la toux. La racine est utilisée pour d’autres affections et maladies accompagnées de fièvre ou de migraines.

De nombreuses civilisations ont intégré les traitements au kudzu dans les remèdes et bienfaits contre la fièvre. Quand ils ont de la fièvre, les Japonais réchauffent leurs corps avec une bonne soupe épaissie avec du Kudzu et dorment avec un gros futon (édredon) pour transpirer (9). On le retrouve également dans la Pharmacopée de l’Empire du Milieu. En médecine traditionnelle chinoise, la racine de Pueraria lobata (Willd.) Ohwi est caractérisée par ses propriétés « froides » et « piquantes », utilisées pour traiter les symptômes « chauds » et pour soulager les « syndromes d’extérieur » (sensation de froid, fièvre, céphalées…) (ZHU, 1998). Elle est indiquée dans les cas de fièvres associées à des maux de tête et des douleurs musculaires au niveau de la nuque et du haut du dos (10). La racine est récoltée en hiver conformément à une vieille tradition selon laquelle la racine est plus efficace durant cette saison.

Pourquoi prendre du Kudzu acerola avec de l'acerola ?

kudzu pour arreter de fumer

L'acérola est un fruit riche en vitamine C, avec une activité antioxydante. Il ressemble à la cerise commune, avec un goût sucré très savoureux et un ton légèrement acide. C’est un aliment de type tropical qui est cultivé au Mexique et dans le sud du Texas.

De nombreuses études cliniques ont pu révéler que les propriétés antioxydantes importantes, dérivées des vitamines A et C d'acérola, pourraient servir d'élément important dans une alimentation normale, comme en témoignent plusieurs études publiées. Les vertus de l’acérola sont donc essentiellement dues à sa grande richesse en vitamine C. Selon des études analysant sa composition chimique, il a été constaté que sur 100g, les extraits d’acérolas contiennent entre 1000 et 2000 mg de vitamine C. La vitamine C est importante pour maintenir le fonctionnement du système immunitaire et aider le corps à combattre les infections, les virus. Associé au Kudzu, l’acérola peut être utilisé en tant qu’antioxydant dans le traitement de nombreuses maladies cardiovasculaires et surtout dans la réduction de la concentration de l’alcool dans le sang. L’acérola est souvent recommandé dans le cadre d'un sevrage tabagique pour son pouvoir détoxiquant. Des mélanges d’acérola et d’extrait de kudzu sont souvent commercialisés sous forme de poudre en gélules pour combattre les dépendances.

Références: Documents

(1) (3) (5) (7) (8) (9) PHYTOTHÉRAPIE – PHYTOTOXICITÉ LA SAGESSE DES PLANTES ; André PICOT. ; Paris janvier 2017 (http://www.atctoxicologie.fr/images/Dossier/LES_PLANTES/20170113_La_Sagesse_des_Plantes_V-13jan2017.pdf)

(2) (6) (10) Contribution à l’étude du Kudzu (Pueraria Lobata Willd.) Ohwi) : De l’usage traditionnel aux applications thérapeutiques modernes ; François-Xavier Henry. ; Université de Lorraine ; Mars 2018 (https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733363/document)

(4) Alcoholism: Clinical and Experimental Research ; Wiley-Blackwell