Ginseng Panax C. A. Meyer

janv. 22, 2021
acheter ginseng rouge de corée gelule
acheter ginseng rouge de corée

Le Ginseng Panax C. A. Meyer représente l’un des piliers de la pharmacopée asiatique et universelle. Considéré comme un excellent élixir de jeunesse, il était réservé aux empereurs chinois. Introduit plus tard en Europe, il a réussi à conquérir le monde et jouit aujourd’hui d’une réputation planétaire. D’où provient cette plante vivace herbacée ? Quels principes actifs intègre-t-elle ? Quels problèmes de santé soulage ce type de ginseng ? Quelles prescriptions posologiques respecter pour mieux profiter des bienfaits de ce puissant remède millénaire ?

Ginseng Panax Meyer, présentation et principes actifs

Le ginseng désigne la racine de la plante appelée Panax. Ce nom générique dérive de deux mots grecs « Pan » et « Akos ». Il signifie littéralement « remède universel ». Le panax Meyer et le panax quinquefolium appartiennent à la famille des Araliacées, au même titre que le lierre.

Ginseng Panax Meyer, un remède millénaire

En mandarin, le thème ginseng signifie « homme racine ». Les Asiatiques ont découvert ses vertus depuis plus de 4000 ans. À cette époque, la plante se négociait à un prix d’or. Seuls les empereurs et les seigneurs féodaux pouvaient profiter de ses bienfaits thérapeutiques. Cette variété du panax va se démocratiser après son introduction en Europe vers l’an 1000. Sa réputation a rapidement grandi en raison de sa formidable efficacité. En effet, le ginseng représente à la fois un stimulant et un fortifiant. Il permet de soigner ou de soulager une multitude de maladies.

Le ginseng Meyer pousse naturellement sur les riches terres d’Asie du Nord-est. Il se cultive dans les pays comme la Chine, la Corée et le Japon. Les utilisateurs ne doivent pas le confondre avec la variété américaine. Ces deux espèces contiennent pratiquement les mêmes principes actifs. La différence se situe au niveau de taux de concentration. Le ginseng Meyer se révèle beaucoup plus efficace. Il renforce le système nerveux et soulage de nombreux maux. Il constitue également un puissant aphrodisiaque. Les multiples bienfaits de ce remède naturel l’ont rendu populaire dans les pays occidentaux dès le XVIIIe siècle.

Ginseng Panax Meyer, le « roi des herbes »

Le panax ginseng Meyer représente une plante vivace herbacée de petite taille. Il s’identifie facilement grâce à ses feuillages palmatilobés et à ses fleurs groupées en ombrelle. Sa hauteur oscille entre 30 et 50 centimètres. Il produit un fruit dénommé « baie rouge ». Cette espèce développe des racines tubérisées qui s’apparentent à du gingembre. Très prisée en phytothérapie, elle jouit d’une réputation exceptionnelle en Chine et à travers le monde entier.

Le panax Meyer affiche un pédoncule plus long que son pétiole. Cela le démarque facilement du panax quinquefolius, le ginseng américain. La variété asiatique s’utilise depuis plusieurs millénaires. Elle a réussi à s’imposer comme une plante médicinale universelle grâce à ses multiples vertus. Les extraits de ses racines impactent positivement les fonctions physiques. Ils renforcent également les capacités cognitives. Le panax ginseng Meyer se consomme de plusieurs manières. Il reste disponible sous forme de poudre, de tranches à infuser, de gélules, de comprimés, d’ampoules, de thés, etc. Il représente un alicament très efficace pour des traitements préventifs et curatifs. Certaines personnes s’en servent pour assaisonner les repas.

Ginseng Panax Meyer, des vertus thérapeutiques exceptionnelles

Les racines représentent la partie la plus prisée de cette plante. Ces tubercules renferment une multitude de principes actifs qui soulagent plusieurs maladies.

  • Ce ginseng contient des panaxosides, des hétérosides de triterpènes tétracycliques, des protopanaxadiols saponosides, de l’huile essentielle à monoterpènes, des acides gras et aminés, des polysaccharides et des stérols.
  • L’efficacité de ces racines s’explique également par leur richesse en minéraux. Elles renferment des vitamines B, C et E. Elles comportent aussi des oligo-éléments comme le zinc, l’aluminium, le cuivre, le fer, l’arsenic, le magnésium, le potassium, le phosphore, la silice, le calcium, le cobalt et le manganèse.
  • Cette plante médicinale contient également de l’acide pantothénique, du nicotinamide et de la drammarane.

Les distributeurs proposent du ginseng blanc ou rouge. Ces produits se démarquent par leur procédé de préparation et par la durée de croissance des tubercules. Le premier remède se conçoit à partir des racines d’une maturité de 4 ans. Le fabricant se contente de les nettoyer et de les sécher avant leur utilisation. Quant au ginseng rouge, il se révèle nettement plus efficace que la version blanche en raison de son taux plus important de ginsénosides. Sa production requiert des tubercules de 6 à 7 ans, préalablement chauffés et traités. Cela améliore la conservation et la concentration de leurs principes actifs.

Compte tenu de la rareté de ces racines, de nombreux distributeurs proposent des extraits dilués ou falsifiés. Les consommateurs doivent donc faire preuve de vigilance au moment de l’achat. Généralement certifiés, les ginsengs rouges made in France représentent des produits très efficaces avec un parfait dosage des principes actifs. Leur procédé de fabrication optimise les bienfaits de cette plante médicinale. Ils constituent d’excellents alicaments qui favorisent le bien-être. Un ginseng de qualité doit afficher un taux de ginsénosides qui varie entre 8 et 15 mg/g.

Le Ginseng, un remède universel de bien-être général

Cette plante médicinale constitue un puissant adaptogène. Son efficacité s’explique par sa capacité à rééquilibrer le corps et l’esprit. De plus, ses principes actifs favorisent une meilleure circulation de l’énergie. Les sages chinois ont découvert depuis des millénaires les vertus miraculeuses de ces racines exceptionnelles. Leur consommation présente plusieurs bienfaits.

  • Le ginseng renforce le système immunitaire de l’organisme et optimise son fonctionnement. Cela lui a d’ailleurs valu le surnom de « plante de la vitalité ». Son absorption favorise le bien-être général. Ce remède élimine aussi rapidement les problèmes de stress, de fatigue physique ou mentale.
  • Le ginseng représente une plante tonique exceptionnelle. Il opère comme un véritable stimulant. Il impacte positivement le système nerveux et la circulation sanguine. Ses principes actifs procurent de l’énergie et de la vitalité au corps. Les patients peuvent également en consommer pour accélérer leur rétablissement pendant la convalescence. L’absorption de ces racines renforce aussi les hématies et optimise le bien-être. Cela s’explique par leur capacité à améliorer l’oxygénation des cellules du corps.

Le ginseng soulage plusieurs problèmes de santé plus ou moins graves. Les autorités de l’Hexagone l’ont logiquement l’intégré dans la liste des plantes médicinales de la pharmacopée française. De même, l’Organisation mondiale de la santé et l’Union européenne ont officiellement reconnu son usage traditionnel pour la tonification des organismes affaiblis. De nombreuses études ont prouvé l’efficacité de ces racines sur différentes maladies. La consommation du ginseng permet de rester en pleine forme.

Ginseng Panax Meyer, d’indéniables propriétés antidiabétiques

Différentes études ont dévoilé que cette plante médicinale régule le taux de sucre dans le sang. Des scientifiques ont réalisé un essai clinique (1) sur le sujet dès 2014. Ils ont administré du ginseng rouge fermenté ou du placebo à 42 patients 3 fois par jour pendant 4 semaines. Ils avaient ciblé exclusivement des malades qui souffraient du diabète de type 2 ou d’un problème glycémique. Les chercheurs ont remarqué une baisse du taux de glucose postprandial et une hausse de la proportion d’insuline chez les personnes du groupe soumis au ginseng.

Au cours de l’année 2000, le Dr Vladimir Vuksan(1) a également diligenté des études sur le sujet à l’Université de Toronto. Il a démontré que l’absorption de 3 à 9 grammes de ginseng américain 2 heures avant un repas suffit pour réduire le taux de glucose sanguin de 15 à 20 %. L’effet hypoglycémiant de ce rhizome ne se produit que si le patient mange après avoir pris le remède. Cela le consacre comme un véritable adaptogène. Cette découverte a constitué une formidable avancée au plan médicinal.

Des recherches (2) se poursuivent pour mieux cerner l’efficacité du ginseng contre le diabète de type 2. Mais, l’Organisation mondiale de la santé a déjà reconnu comme « traditionnel » son usage pour soigner cette maladie. Les instituts américains de la santé ont également admis que son utilisation contre cette pathologie repose sur de bonnes évidences scientifiques. L’impact glucorégulateur du ginseng résulte de la capacité des ginsénosides à booster le fonctionnement du pancréas. Cela améliore la production de l’insuline en qualité et en quantité.

Un immunostimulant et antioxydant de référence

Dénommé la racine du ciel, le ginseng rouge booste le fonctionnement du système immunitaire. Cela favorise une optimisation de l’activité phagocytaire des macrophages et un renforcement de la protection de l’organisme humain. Les composants de cette plante aident le corps à mieux se défendre contre les bactéries, les cellules infectieuses et les autres nanoparticules étrangères. Une consommation régulière de ginseng réduit considérablement le risque de développer des maladies respiratoires ou des affections hivernales comme le rhume, la toux, la grippe, etc.

Une étude (3) parue en 2004 a confirmé les effets immunostimulants du ginseng rouge. Elle a porté sur une cinquantaine de patients traités pour un cancer gastrique par la chirurgie et la chimiothérapie. Les chercheurs ont constaté une amélioration sensible de l’immunité des personnes qui ont pris ce remède après leur opération. Ils ont relevé notamment des variations importantes des marqueurs IL-2 et IL-10.

Cette plante médicinale représente donc un tonifiant exceptionnel avec de remarquables effets immunostimulants. Ses principes actifs optimisent la production de l’énergie humaine. Les patients en convalescence peuvent en consommer pour renouer rapidement avec la pleine forme physique. Ils ont la possibilité de l’associer au guarana ou à la gelée royale pour renforcer son efficacité. Les personnes en bonne santé peuvent également s’offrir une cure préventive avec du ginseng rouge. Cela leur garantit un bien-être général.

Par ailleurs, cette plante médicinale soulage et annihile les effets désagréables de la ménopause. Elle redynamise et rééquilibre l’organisme. Cela procure aux femmes du tonus et de la vitalité pour supporter plus facilement les changements corporels dus à la cessation des règles et de la fonction ovarienne. Une étude (4) réalisée en 2014 a confirmé les propriétés antioxydantes de ce remède naturel. 71 femmes ménopausées ont pris 3 grammes du ginseng rouge ou du placebo pendant trois mois. Les chercheurs ont noté une augmentation de l’activité des enzymes antioxydantes chez les patientes qui ont suivi le traitement à base de la plante médicinale. Cela a provoqué une diminution significative du stress et des malaises liés à la cessation des règles. Une autre étude de Boston University (5) a prouvé que le ginseng renforce la protection antioxydante en réduisant les radicaux libres.

Remède potentiellement anti-cancer

Une consommation régulière des extraits de plante médicinale réduit considérablement les risques de développer le cancer de la bouche, de l’œsophage, de l’estomac, du côlon, du foie et des poumons. Le Korea Cancer Center Hospital (6) a réalisé des travaux qui ont permis de confirmer ces bienfaits du ginseng.

Ce remède entraîne aussi une inhibition de l’angiogenèse et une autodestruction des cellules cancéreuses. Une étude épidémiologique (7) a démontré l’efficacité de cette plante médicinale sur cette maladie. Celle-ci a porté sur un échantillon d’environ 4000 personnes qui en souffraient. Les scientifiques ont remarqué que le risque de récurrence du cancer avait diminué de 50 % chez les patients qui consommaient régulièrement du ginseng. Cela s’explique par un renforcement formidable du système immunitaire par les ginsénosides. Ces derniers tonifient l’organisme fatigué et affaibli par le lourd traitement subi.

Les gens atteints de cancer doivent forcément prendre l’avis de leur médecin avant de consommer les gélules ou les tisanes à base de ginseng. Cela permet d’éviter les interactions médicamenteuses dangereuses. À titre illustratif, les patients touchés par un cancer hormono-dépendant doivent s’abstenir de tout traitement à base de cette plante médicinale. Cela s’explique par la présence de substances phytoestrogéniques dans ce remède.

Ginseng Panax Meyer, un remède efficace contre la fatigue

Cette plante médicinale représente un excellent tonique général. Sa consommation récurrente aide les personnes affaiblies à renouer rapidement avec la vitalité et la pleine forme. Cela s’explique par les vertus exceptionnelles de cet alicament.

  • Le ginseng figure parmi les meilleurs stimulants naturels du corps humain. Ses principes actifs impactent positivement tous les organes et optimisent leur fonctionnement. Cela le consacre comme un remède très efficace contre la fatigue chronique.
  • Le ginseng rend le système immunitaire plus performant. Les consommateurs deviennent plus endurants et beaucoup plus résistants. Une étude (8) a prouvé les bienfaits de cette plante médicinale en matière d’effort physique. Son absorption retarde le point d’épuisement au cours des entraînements ou des exercices sportifs.

L’efficacité du ginseng contre la fatigue résulte de l’action des ginsénosides. Ce remède représente une véritable source d’énergie vitale. Sa consommation accroît la force et le volume du sang.

Allié précieux pour les sportifs

De nombreux athlètes absorbent régulièrement des extraits de cette plante médicinale pour optimiser naturellement leurs performances physiques, leur tonicité et leur vitalité. Bien évidemment, celle-ci ne figure pas parmi les produits dopants prohibés. Mais, elle présente de multiples bienfaits en matière de sport.

  • Des professionnels de haut niveau en consomment pour améliorer la concentration, la réactivité et l'endurance. Cela concerne la quasi-totalité des disciplines comme la boxe, le judo, les arts martiaux, le football, le basketball, le tennis, le squash, le handball ou le badminton.
  • Cette plante médicinale favorise également une récupération musculaire optimale (9) après les exercices intenses. Elle atténue considérablement le stress oxydatif consécutif aux efforts lors des entraînements. Elle reste très appréciée pour ses vertus anti-inflammatoires.

Différentes études ont confirmé son efficacité au plan sportif. Le professeur russe BREKHMAN a mené d'importants travaux pour établir un lien entre les performances physiques et le ginseng. Il a prouvé que les soldats qui absorbaient cette plante médicinale une heure et demie avant une course à pied prenaient de l’avance sur les autres participants. Mieux, ils récupéraient plus vite.

Des études de Van Schepdael et du docteur Forgo ont révélé que le ginseng améliore la respiration et l'approvisionnement en oxygène des sportifs. Ils ont aussi observé que les principes actifs de cette plante diminuent considérablement la production d’acide lactique au niveau des muscles soumis à un effort prolongé. Cela réduit les risques de crampes, de contractions, etc. Par ailleurs, les recherches du Professeur allemand Ruckaert ont montré que l’absorption du ginseng améliore le rythme cardiaque et le VO2 Max des athlètes.

Fonctions cognitives, un tonique mental

Cette plante médicinale impacte positivement les facultés intellectuelles. Ses composants thérapeutiques opèrent au cœur des neurones. Sa consommation récurrente optimise le fonctionnement des méninges.

  • Le ginseng génère une suractivité électrique des cellules du cortex cérébral. Il favorise donc une amélioration considérable des aptitudes à raisonner et à mémoriser. Une étude publiée par le professeur Petkov a révélé que ce remède impacte directement les monoamines du cerveau. Cette plante médicinale optimise les capacités cognitives et la concentration intellectuelle. Selon des travaux scientifiques, les apprenants obtiennent de meilleurs résultats pour les calculs mathématiques et subissent moins de fatigue mentale lorsqu’ils consomment régulièrement du ginseng.
  • Des études du Docteur Medvedev et du Professeur Sandberg ont montré que cette plante médicinale favorise une excellente oxygénation des neurones et une amélioration des fonctions cognitives. Cela s’explique par sa capacité à optimiser le flux sanguin dans le cerveau. Par ailleurs, le ginsénoside Rg1 de ce remède stimule le système nerveux central pour éliminer la fatigue mentale et booster les performances cérébrales. Logiquement, l’Organisation mondiale de la santé et la coopération scientifique européenne en phytothérapie ont validé l’efficacité du ginseng contre les problèmes psychologiques.
  • Une consommation récurrente de cette plante médicinale ralentit considérablement le vieillissement des neurones et augmente le degré de sagesse. Au minimum, les adultes doivent s’offrir au moins deux cures annuellement.

Un puissant antidépresseur

Cette plante médicinale aide le corps à mieux gérer le stress grâce à ses composants comme les saponines et les ginsenosides. Son efficacité résulte essentiellement de son action cortisol-like semblable à celle de la cortisone. Cela s’explique par ses propriétés adaptogènes assez exceptionnelles. Concrètement, le ginseng régule automatiquement la production d’adrénaline pour éradiquer rapidement le stress et ses conséquences.

Par ailleurs, cette plante médicinale soulage les dépressions et les maladies dégénératives comme l’Alzheimer (10). Elle constitue aussi un bon remède contre les troubles de mémoire, de l’attention et de l’humeur. La meilleure astuce pour profiter pleinement des ginseng bienfaits consiste à s’offrir périodiquement des cures. Cela se révèle très efficace pour prévenir un stress ou un burn-out. Cela protège également d’une multitude de maladies. Les consommateurs de ce remède restent en pleine forme physiquement et mentalement.

Ginseng Panax Meyer, un aphrodisiaque naturel

La grande réputation de cette plante médicinale s’explique également par sa capacité à corriger les problèmes érectiles. Elle restaure rapidement la fonction sexuelle chez les hommes et les femmes. L’absorption du ginseng rouge provoque une augmentation de l’oxyde nitrique et améliore considérablement la vasodilatation. Cela stimule l’afflux sanguin dans les corps caverneux du pénis et du vagin. Pour bénéficier pleinement des bienfaits aphrodisiaques de cette plante médicinale, les gens doivent privilégier des produits riches en ginsénosides.

La médecine traditionnelle chinoise (11) et différentes études ont confirmé les vertus de stimulants sexuels du ginseng rouge.

  • En 1996, des scientifiques ont réalisé des essais cliniques sur la question en Italie. 90 hommes affectés par de sévères problèmes érectiles ont pris part à l’expérience. 60 % des personnes soumises à un traitement à base de cette plante médicinale avaient vu leur libido s’améliorer considérablement. Des recherches publiées en 2017 (12) ont abouti à des conclusions similaires.
  • Une étude dévoilée par l’International Journal of Impotence Research en 2012 (13) a démontré l’action du ginseng sur l’impuissance et la perte de vigueur érectile. Menée en Corée du Sud, elle a porté sur 119 hommes âgés de 20 à 70 ans. Les travaux ont révélé que la consommation de cette plante médicinale booste la libido et retarde l’éjaculation lors des rapports sexuels.
  • Francesca Borrelli de l’Université du Luxembourg a publié en 2018 une étude sur le ginseng dans la revue scientifique Drugs. Les essais ont porté sur un échantillon de 2080 hommes affectés par des dysfonctionnements érectiles. Ils ont permis au chercheur de confirmer les puissantes propriétés aphrodisiaques de cette plante médicinale.

Le Panax, la possibilité d’optimiser ses vertus thérapeutiques

Ce remède universel peut devenir beaucoup plus efficace grâce à son association à d’autres plantes médicinales. Les combinaisons doivent s’effectuer en fonction des effets escomptés.

Acheter Maca Bio gelules 500mg
Acheter Maca Bio gelules 500mg

Ginseng et Maca, un aphrodisiaque naturel exceptionnel

La consommation d’un tel cocktail booste rapidement la libido. Cela permet aux gens de devenir sexuellement plus performants au lit. Ces deux racines présentent des propriétés communes. Leurs extraits renferment des principes actifs tonifiants, régulateurs du système nerveux et adaptogènes. Leur combinaison les transforme en un puissant aphrodisiaque très efficace.

Le ginseng suscite le désir et maximise l’afflux sanguin dans la verge et dans le vagin. Il opère comme un viagra naturel. Quant au maca, il améliore la production hormonale. Une cure simultanée à base de ces deux plantes médicinales optimise rapidement les performances au lit. Cela s’accompagne d’un rééquilibrage émotionnel progressif qui favorise une harmonie sexuelle et une vie plus épanouie en couple.

Acheter rhodiola rosea rosavine 90 gélules
Acheter rhodiola rosea rosavine 90 gélules

Ginseng Panax Meyer et Rhodiola rosea, un tonus renforcé et une libido redynamisée

L’association de ces deux plantes adaptogènes décuple leurs vertus. Le mélange constitue un remède très efficace comme le stress émotionnel et oxydatif, la fatigue chronique, l’anxiété, etc. Les effets combinés de leurs principes actifs soulagent rapidement la dépression légère ou modérée. Cela améliore considérablement les fonctions cognitives. Cela favorise aussi le bien-être physique et psychique sans un recours forcé aux fameux antidépresseurs.

Ces deux plantes possèdent des propriétés stimulantes. Leurs composants aident l’organisme à se débarrasser facilement des toxines et des radicaux libres. Ils fournissent au corps de l’énergie et du tonus. Cela procure de la force aux consommateurs et optimise leurs performances athlétiques. L’association ginseng et rhodiola permet d’obtenir un puissant aphrodisiaque naturel. Ce remède se révèle très efficace pour corriger les dysfonctionnements érectiles et pour augmenter la libido. Les femmes frigides peuvent en prendre pour redynamiser leur vie sexuelle.

Les gens peuvent s’offrir régulièrement des cures préventives à base de ces deux plantes adaptogènes. Cela leur permet de se mettre à l’abri du stress, du burn-out, etc. Cette astuce se révèle également efficace pour contrer les dépressions passagères et les fatigues dues aux périodes de forte occupation. Le ginseng et la rhodiola rosea restent disponibles sous forme de gélules, de comprimés ou de compléments alimentaires.

Ginseng Panax Meyer et gelée royale, des vertus thérapeutiques exceptionnelles

Le mélange de ces éléments amplifie les effets de leurs principes actifs. Leur combinaison permet d’obtenir un remède efficace contre la fatigue chronique généralisée, le surmenage, la dépression, etc. Cette association de produits médicinaux apporte de la vitalité, de la force et de l’énergie au corps. Les patients en convalescence peuvent aussi en consommer pour accélérer leur processus de guérison.

Les personnes actives ont également la possibilité de s’offrir des cures périodiques de ce remède pour optimiser leur concentration ainsi que leur bien-être physique et psychique. Le ginseng renforce considérablement les vertus anti-vieillissement et antioxydantes de la gelée royale. Le mélange représente un formidable élixir de jeunesse. L’absorption récurrente de ces produits réduit les risques de développer des maladies.

Par ailleurs, consommer du ginseng et du guarana permet de retrouver rapidement du tonus. Ce remède optimise la concentration et les performances intellectuelles. Une étude de Kennedy Do (14) a d’ailleurs dévoilé que les extraits des racines asiatiques renforcent le rôle de stimulant cérébral du Paullinia cupana.

Panax Meyer, posologie et précaution d’emploi

Cette plante médicinale présente plusieurs bienfaits en raison des multiples ginseng vertus. Ses principes actifs permettent de rester en bonne santé et optimisent le bien-être. Toutefois, le respect de certaines règles améliore considérablement son efficacité.

Ginseng Panax Meyer, un dosage sur mesure

La quantité à prendre dépend de plusieurs paramètres déterminants tels que la qualité des extraits, le taux de ginsénosides, les problèmes à traiter, l’état de santé du consommateur, etc. Celle-ci varie généralement entre 600 mg et 2 g. La meilleure astuce pour profiter pleinement des bienfaits de cette plante médicinale consiste à bien lire la notice du produit acquis. Les fabricants fournissent suffisamment de précisions en matière de ginseng posologies. Ils indiquent les dosages à respecter selon les pathologies à soigner.

  • Les gélules de ginseng se prennent souvent avant le petit-déjeuner et le repas de midi. Les extraits liquides comme les huiles essentielles et les ampoules se consomment également à jeun.
  • Certains patients préfèrent préparer une infusion avec des racines de cette plante médicinale. Dans ce cas, ils apprêtent une tisane avec 3 à 4 tranches de ces tubercules. La cuisson s’effectue souvent dans un récipient en céramique. Ils prennent la décoction une demi-heure avant de passer à table.

Généralement, le traitement s’étale sur 15 à 20 jours. Sa durée ne doit pas dépasser 3 mois d’affilée. Les gens doivent éviter tout abus du ginseng. À dose élevée, ce remède peut provoquer des effets indésirables. Cela expose les patients à l’insomnie, à la nervosité, à la diarrhée, etc. Cela peut s’accompagner d’éruptions cutanées et d’une montée de la tension artérielle. Un traitement trop prolongé peut également déclencher ces symptômes. La prudence recommande de consulter préalablement un médecin avant de démarrer une cure avec cette plante médicinale.

Ginseng Panax Meyer, une prise en compte des contre-indications

Les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les adolescents de moins de 18 ans ne doivent pas en consommer. Cette interdiction concerne également les personnes affectées par une hypertension artérielle ou par un problème cardiaque. Les patients doivent aussi faire preuve de vigilance pour éviter les associations médicamenteuses susceptibles d’aggraver leur état de santé. Ils ont l’obligation d’informer le naturopathe des maladies spécifiques dont ils souffrent. De même, ils doivent lui notifier les traitements en cours. Dans tous les cas, la prudence recommande de prendre l’avis de son médecin avant d’entamer une cure de panax Meyer. D’autres ginseng contre-indications permettent aussi de mieux réguler l’usage de cette plante médicinale.

  • Les patients ne doivent pas associer les extraits de ces racines asiatiques aux remèdes anticoagulants. Les gens victimes d’un cancer hormono-dépendant ne doivent pas en consommer non plus.
  • Les personnes affectées par le diabète peuvent déclencher une hypoglycémie en combinant le ginseng à d’autres médicaments ou plantes comme le psyllium.

Le suivi d’un professionnel de la santé s’impose également en matière de ginseng dépression pour mieux profiter des bienfaits de ce remède naturel.

Références scientifiques

(1) Mi-Ra Oh, Soo-Hyun Park, Sun-Young Kim, Hyang-Im Back, Min-Gul Kim, Ji-Young Jeon, Ki-Chan Ha, Won-Taek Na, Youn-Soo Cha, Byung-Hyun Park, Tae-Sun Park, Soo-Wan Chae. Postprandial glucose-lowering effects of fermented red ginseng in subjects with impaired fasting glucose or type 2 diabetes: A randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial. July 2014. Disponible sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4227112/

(2) Hien-Trung Trinh, Sang-Jun Han, Sang-Wook Kim, Young Chul Lee, Dong-Hyun Kim. Bifidus fermentation increases hypolipidemic and hypoglycemic effects of red ginseng. 2007 Jul. Disponible sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18051323/

(3) Sung-Ock Suh, Jin Kim, Min-Young Cho. Prospective Study for Korean Red Ginseng Extract as an Immune Modulator Following a Curative Gastric Resection in Patients with Advanced Gastric Cancer. June 2004. Disponible sur : https://www.researchgate.net/publication/315689738_Prospective_Study_for_Korean_Red_Ginseng_Extract_as_an_Immune_Modulator_Following_a_Curative_Gastric_Resection_in_Patients_with_Advanced_Gastric_Cancer

(4) Seok Kyo Seo, Yeon Hong, Bo Hyon Yun, Seung Joo Chon, Yeon Soo Jung, Joo Hyun Park, SiHyun Cho, Young Sik Choi, Byung Seok Lee. Antioxidative effects of Korean red ginseng in postmenopausal women: a double-blind randomized controlled trial. 2014 May. Disponible sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24814037/

(5) John Zeqi Luo, Luguang Luo. Ginseng on hyperglycemia: effects and mechanisms. 2008 Jan. Disponible sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18955300/

(6) T K Yun, S Y Choi. Preventive effect of ginseng intake against various human cancers: a case-control study on 1987 pairs. 1995 Jun. Disponible sur: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/7655337/

(7) Vuksan V, Stavro MP, Sievenpiper JL, Beljan-Zdravkovic U, Leiter LA, Josse RG, Xu Z. Similar postprandial glycemic reductions with escalation of dose and administration time of American ginseng in type 2 diabetes. Diabetes Care. 2000 Sep; 23 (9):1221-6.

(8) Wang CZ, Anderson S, DU W, He TC, Yuan CS. Red ginseng and cancer treatment. Chin J Nat Med. 2016 Jan; 14 (1):7-16. doi: 10.3724/SP.J.1009.2016.00007. Review.

(9) Hyun Lyung Jung, Hye Eun Kwak, Sung Soo Kim, Young Chan Kim, Chong Do Lee, Heidi K Byurn, Ho Youl Kang. Effects of Panax ginseng supplementation on muscle damage and inflammation after uphill treadmill running in humans. 2011 Jan. Disponible sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21598413/

(10) Lee Jia, Yuqing Zhao, Xing-Jie Liang. Current Evaluation of the Millennium Phytomedicine- Ginseng (II): Collected Chemical Entities, Modern Pharmacology, and Clinical Applications Emanated from Traditional Chinese Medicine. 2009 Jan. Disponible sur : https://www.eurekaselect.com/69614/article

(11) Reay JL, Kennedy DO, Scholey AB. Single doses of Panax ginseng (G115) reduce blood glucose levels and improve cognitive performance during sustained mental activity. J Psychopharmacol. 2005 Jul; 19 (4):357-65.

(12) Hye Won Lee, Myeong Soo Lee, Tae‐Hun Kim, Terje Alraek, Chris Zaslawski, Jong Wook Kim, Du Geon Moon. Ginseng for erectile dysfunction. 2017 May. Disponible sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6481484/

(13) Y D Choi, C W Park, J Jang, S H Kim, H Y Jeon, W G Kim, S J Lee, W S Chung. Effects of Korean ginseng berry extract on sexual function in men with erectile dysfunction: a multicenter, placebo-controlled, double-blind clinical study. December 2012. Disponible sur : https://www.nature.com/articles/ijir201245

(14) Stephen Fulder, Le livre du ginseng, La Maisnie-Tredaniel, 1999 (ISBN 2844450563)